• Le retour de l'Ange
     

    <3 Surprise Evènementielle : Préambule <3

    Après Le Pensionnat des Anges, voici le Retour de l'Ange.

     

     

    Un soir, trois ans plus tard...

     

    La pluie battait son plein sur une petite bourgade du nom d'Elémiah tandis que dans une maison, un couple était lové près du feu, insensible à cette tempête. Deux verres étaient posés à moitié vides sur une table basse près d'eux alors qu'ils étaient assis sur un coussin confortable. Le jeune homme tenait sa compagne dans ses bras, lui déposait des baisers sur le front, les lèvres et le cou. Elle échappa un petit rire joyeux et lui murmura des mots que seuls eux connaissaient.

     

    _ « Tu es fatiguée? demanda le beau brun aux yeux gris/verts.

    _ Hum...je dois dire un peu...j'ai besoin de dormir mais vu notre situation c'est normal. Il faut juste attendre encore un peu et être patient... » dit-elle.

     

    A ce même moment, des pleurs se firent entendre. La jeune femme se leva et accompagné de son mari, se dirigèrent vers une chambre. Elle éclaira la pièce et dans celle-ci se trouva un berceau, des jouets, des meubles pour bébé et des décorations sur les murs.

     

    _ «  Chutttt, mon bébé...maman est là! répondit-elle tendrement, en sortant son enfant du berceau et le berçant lentement pour cesser ses larmes.

    _ Alors ma petite Hope, tu as fait un cauchemar ??Ne t'inquiète pas, papa et maman sont là pour veiller sur toi.Personne ne te fera du mal ma puce. rassura Garrett en caressant la joue de sa fille.

    _ Regarde, elle se rendort...chuchota-t-elle en contemplant au bout de quelques minutes, le visage endormi de sa fillette.

    _ Evitons à nouveau de la réveiller, reposons-la doucement...

    _ Oui. »

     

    Suite à ces mots, le couple sortit discrètement de la chambre. Surie éteignit la lumière et ferma doucement la porte. Ils se regardèrent avec un sourire complice puis décidèrent d’aller se coucher. Tout sembler si normal…cependant dès que les parents furent tombés dans les bras de Morphée, il se produisit un plus tard dans la nuit un évènement qu’ils n’oublieront pas de si tôt ! Dans la chambre du bébé survint alors une drôle d’atmosphère, sur le sol commençait à se dessiner une étrange spirale d’un rouge sang tel un tourbillon s’en échappant. Quelques jouets tombèrent, le berceau fut pris de légères secousses à côté de ce néant effrayant. La mignonne petite Hope fut instantanément réveiller, les yeux en alerte mais curieusement ne laissa pas échapper un cri de peur. Soudain, une ombre, deux ombres sortirent de ce passage pour se retrouver dans la même pièce que l’enfant. Ils ricanèrent sans se montrer à elle, celle-ci gigota pressentant un danger. C’est alors qu’elle aperçut se penchant sur son berceau des créatures terrifiantes avec des dents pointues, des griffes accrochés à la barrière, le regard luisant de méchancetés et d’envie sur elle.

     

    _ « C’est qu’elle est mignonne à croquer, cette petite ! s’écria l’une des bêtes.

    _ Qui pourrait croire qu’une si petite chose soit une menace dans l’avenir…ajouta l’autre en se frottant pensivement d’un doigt  ce qui ressemblerait un menton.

    _ Ce serait plus facile de la tuer maintenant vu que les gardiens ne sont pas là et que ses parents dorment…

    _ Ouais !!! Quelle idée de la kidnapper, tuer c’est plus pratique ! ».

     

    Un des démons prit un couteau, commença à le brandir vers l’enfant gémissant de terreur et fut projeté en arrière, provoquant ainsi un vacarme. Garrett et Surie se réveillèrent à cet assourdissant et désagréable bruit.

     

    _  « HOPE ! » s’écrièrent tous les deux et se dépêchèrent de descendre de l’étage pour aller voir leur fille.

     

    Au même instant…

     

    _ « Saleté de moisissure répugnante !! La mission c’était quoi d’après toi ?! La jouer discret et récupérer cette gamine avant que tous le monde rapplique et maintenant à cause de toi…aboya une troisième ombre en surface du cercle infernal.

    _ Veuillez excuser notre impudence, Amduscias…répondirent-ils en se rabaissant face à sa force et son courroux.

    _ Qui m’a pêché des démons incapables comme vous ! Il va falloir que je fasse le travail seul !! » décréta le chef, en levant la main et murmurant une incantation permettant de faire sortir l’enfant du berceau.

    Hope cria alors et Garrett ouvrit la porte en fracas pour voir ces créatures prendre sa fille. Il s’élança rapidement vers les deux acolytes, ficha une droite dans l’abdomen de l’un, intercepta le couteau aiguisé de l’autre pour le lui prendre et le lui planter dans l’épaule. Surie cria en voyant la troisième ombre menaçante prendre sa fille dans ses bras.

    _ « Non ! Lâchez ma fille ! s’exclama-t-elle, effrayée.

    _ Surie !! Ne t’approche pas ! prévint son mari mais avant même qu’elle est pu atteindre cette sombre créature, elle fut balayer par une force terrifiante la percutant contre le mur.

    _ Nonnn !!! cria le jeune homme en voyant sa femme inconsciente.

    _ C’est la fin, Gabriel ! Tu ne peux échapper au destin…ta fille est trop importante pour nous, nous en prendrons bien soin ! lança-t-il d’un rire sarcastique.

    _ Jamais ! Plutôt crever que vous laissez partir avec elle ! rajouta Garrett, le couteau dans la main et se rapprochant de lui.

    _ Si ce sont tes dernières volontés….soit… » dit-il en souriant.

    Il leva la main et….une incroyable explosion s’en suivit. La spirale changea de couleur, d’un rouge sang à un éclat d’une blancheur étonnante. Le portail s’étiolait et allait se refermer. Le démon supérieur commença à se méfier et sentit des Archanges à plein nez. Il chercha à sortir de l’étau de ce tourbillon blanc immaculé avec rage quand apparut quelques gardiens du ciel, vêtu de la tête au pied d’une immense toge cérémonieuse.

    _ «  Rends-nous la fillette, Amduscias. annonça d’une voix sérieuse un des gardiens.

    _ Je n’ai pas de compte à recevoir de vous, Archange de pacotille ! répliqua-t-il.

    _ Très bien, tu ne nous laisses pas le choix. dit posément un autre de ces confrères.

    Un fut rapide à répondre, touchant grièvement le bras du monstre. Il riposta en envoyant une boule enflammée vers eux. Garrett s’interposa entre eux et intercepta d’une main sa magie noire, d’un air sombre…

    _ «  Cela ne peut être possible, tu es humain maintenant. Comment ?...s’écria le chef des démons, surpris.

    _ Ma mission sur Terre était claire, protéger ma famille de tout mal existant…rien que ça suffit à faire réapparaître les pouvoirs que m’accorde le créateur du ciel.

    _ Ce n’était pas prévu dans le plan !

    _ Il semble que ton supérieur ne t’ai pas informé, bizarre ça !! ricana un des gardiens du groupe.

    _ Non….vous ne m’aurez pas ! Reprenez votre précieuse fille mais ce n’est que partir remise !! Si ce n’est pas moi qui reviendrais, ce sera un autre à la solde de notre chef tout puissant. » ria-t-il en lançant dans les airs le bébé en larmes.

    Gabriel attrapa Hope dans ses bras tremblants, soupira et la berça.

    _ « Attrapez-le !! cria l’un des gardiens mais avant de l’atteindre celui-ci fut happer par une force bien plus grande et disparut de la nature.

    _ Ce n’est pas possible ! Cela fait des mois qu’on le traque et il se fait encore sauver le cul, quel incapable ! répondit un archange, furieux.

    _ Ne t’inquiète pas, on finira par l’avoir. Le plus important pour l’instant c’est que la petite famille va bien. » tempéra une gardienne.

    Les gardiens se rassemblèrent près de Garrett qui avec une main callait sa fille contre lui et de l’autre caressait le visage de Surie en quête d’une réaction.

    _ « Mon amour…réveille-toi, je t’en prie. Tu m’entends ? murmura-t-il en lui touchant inlassablement le visage.

    _ Gab…échappa-t-elle, péniblement.

    _ Je suis là, tout va bien. Hope n’a rien, elle est sauve.

    _ Dieu merci…pleura-t-elle en tendant ses bras pour prendre sa fille qu’elle réfugia contre elle.

    _ Gabriel…j’aurais aimé te revoir dans d’autres circonstances. annonça un jeune homme en se découvrant le visage.

    _ Raph…dit-il en étreignant son ami.

    _ On a été trop confiant…ajouta une autre connaissance à la chevelure blonde.

    _ Angelo ?...

    _ On ne sait pas quelle est la raison pour laquelle ils sont venus chez toi mais on finira par le savoir. Surtout pourquoi IL s’intéresse à ta fille…répondit une voix particulièrement sage.

    _ Abby…je suis content de vous revoir tous en même temps mais il est vrai que je ne l’aurais jamais imaginé comme ça. Il a parlé de…destin au sujet de Hope, qu’elle était précieuse pour eux. Elle n’est qu’un bébé, n’a aucun pouvoir, n’est pas un Ange alors…songea le jeune père, perdu.

    _ Je pense que cette histoire va beaucoup plus loin et on va tenter de l’éclaircir Gab, je te le promets. On va vous protéger du mieux qu’on peut. Je pense que l’on va créer une barrière de protection sur cette ville…lança Raph.

    _ Non, trop suspect pour les autres démons…ça va être pire ! prévint Abby, toujours de bons conseils.

    _ Y-a-t-il un moyen, un sort susceptible de nous faire disparaître du radar de Satan et ses démons ? demanda Garrett en regardant sa femme et sa fille.

    _ Eh bien, oui…je pense que c’est possible mais ça implique des sacrifices comme ne plus avoir ce don en toi ainsi que celui de Surie pour ne plus être vu.

    _ Très bien…je pense que c’est la meilleure solution pour notre famille…murmura Gab, en voyant sa fille recroquevillée sur sa mère.

    _ Ne vous en faites pas, on s’en sortira sans. Tout ce qui compte c’est le bonheur de notre fille. dit Surie en regardant ses amis puis sa fille.

    _ On va partir s’installer ailleurs et repartir à zéro. reprit son compagnon.

    _ Le temps presse alors, il faut vite vous dépêcher. Le sort sera mis en place dès votre départ. On va vous aider…nous nous occuperons de votre travail respectif. A vous de faire par la suite les démarches et le transfert à distance. conseilla Raph.

    _ Merci. » répondit alors simplement Garrett en serrant la main de son ami.

    Ce soir là, tout changea et un nouveau départ vint se profiler à l’horizon. Surie était dans la voiture avec Hope et son mari fit ses adieux à ses loyaux amis.

    _ « Le reste te sera envoyé, ne t’en soucie pas. Par un moyen ou un autre…s’enquit Angelo, un peu timide.

    _ Je suis confiant. Merci de votre aide…pour tout.

    _ Gab ? interpella Raph en voyant son ami s’installer dans sa voiture.

    _ Oui ?

    _ C’est la dernière fois que notre chemin se croise. En mettant en place ce sort, nous même nous ne pourrons te retrouver et ne connaissant pas le lieu de ton voyage, rien ne se répandra de notre royaume aux oreilles de l’autre.

    _ …

    _ On ne t’oubliera jamais. » répondit Raph au nom de tous les autres gardiens.

    Leur ancien camarade mit le contact, les regarda brièvement puis s’éloigna d’eux. Après quelques kilomètres, celui-ci se mit à tenir d’une main le volant et de l’autre main à cacher la tristesse sur son visage trop longtemps contenu. Surie lui enleva sa main pour la tenir serrer contre sa cuisse puis pleura pour lui, le deuil de ses précieux amis. Il se reprit alors après un soupir tremblant et conduisit sa famille dans un endroit qu’il espérera sans danger pour elle.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique